Ligue des Champions Asiatiques : Iniesta et Vissel Kobe débutent en triomphe

Andrés Iniesta, l’ancien du Barcelone a participé au premier match de l’histoire à la Ligue des champions Asiatiques de Vissel Kobe. Le “Maestro” du milieu de terrain a délivré deux passes décisives en permettant à son club de se disposer du club Malaisien, Johor Darul Takzim sur un score de 51.

Le Catalan était l’homme de confiance de Thorsten Fink avec son numéro fétiche le “8” floquet derrière son maillot. Quant à son compatriote Sergi Samper, il n’est pas sur la feuille de match puisque seulement trois étrangers ont une place, il ne peut augmenter qu’en quarts de finale.

Iniesta a pris le contrôle du match et a été décisif dans le résultat avec deux passes décisives. Treize minutes, il a fait une belle passe pour Keijiro Ogawa pour battre Marlias dans un face à face. Ce qui permet à Ogawa de devenir le premier buteur de Vissel Kobe en Ligue des Champions Asiatiques.

Le 1-1 de Johor, à la 26 ‘, avait pour protagoniste (involontaire) un autre ancien du Barça. Thomas Vermaelen a commis une faute de mains dans sa propre surface après un centre de Diogo et l’arbitre de la partie Safawi Rasid n’a pas pardonné.
La réaction de Vissel Kobe a été immédiate. Kyogo Furuhashi a marqué 2-1 à 28ème minute sur un super tir.

Pour le 3ème but à la 58ème minute, Iniesta est réapparu. Le “Maestro” a laissé échapper une passe dans l’espace vers Gotoku Sakai et il a servi le but sur un plateau une nouvelle fois à Keijiro Ogawa après une «croquette à l’Iniesta» sur la ligne du bas. Presque immédiatement, Dyanfrez Douglas a marqué pour le 4-1 à la 65ème minutes.

La cerise sur le récital Iniesta est venu avec le 5-1 à la 72ème minutes. L’ex blaugrana a effectué une belle passe, pompée, en éliminant toute la défense . A Keijiro Ogawa de le pousser pour contourner la «petite main» du gardien.

L’entraîneur de Vissel, Fink, dans le but de rendre hommage au métronome, a choisi de remplacer Iniesta à la 88ème minutes de jeu tandis que plusieurs drapeaux espagnols flottaient dans les tribunes.

Dernières actualités

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.